dimanche 23 septembre 2007

Tendance Espagnole

Tout d'abord je voudrais remercier Sandra Charbonnel pour son stage des tampons qui m'a beaucoup appris. J'ai voulu faire cette page avec plusieurs techniques et tampons que j'ai achetés lors du stage. Les petits papillons ont été embossés à la UTEE plusieurs fois. Les fleurs que l'on voit un peu partout ont été faites sur du papier transparent avec des tampons mousses. Petit clin d'oeil à mamie qui m'a donné son prénom, Incarnation (bon c'est sûr, Romane c'est plus facile à porter !).

12 commentaires:

Bidi44 a dit…

Bravo Romane, ta page est superbe!!!

Flo a dit…

Tu as fait un stage avec Sandra Charbonnel ? Génial ! Ta page est très réussie, bravo ! :)

Ness a dit…

Coucou,
vraiment super ta page
je cours voir le reste de ton blog

scrapbizzz

Anonyme a dit…

coucou je voulaie te dire que t page son par faite je te remairdie pour avoire faie plune de page de moi merci et ancore merci elle son trop belle.a+ jtdr

romanof a dit…

Merci ma cousine chérie, moi aussi jtdr. Même si tu es petite Claire, tu m'as mis un gros commentaire comme je les aime !

Anonyme a dit…

oui oui je saie pas

Marine a dit…

coucou!! mais sa fesais longtemps que j'étais pas venue n'est-ce pas?? il fallait me le dire voyons tu sais que jadore te metrre des commz!! alors ben j'adore trop ce que tu as fais encore !!! mdr en haut à droite c'est sure mnt qu'on connais deux mots en espagnol il faut bien les utiliser!! lol a et tu pourra me la passer ste photo stp jadore pour mettre sur mon blog pitite!!! lol kiss jtdr!

Anissa a dit…

Comment t belle dessus xD grow' bisou' !

luciile a dit…

Troop belle sur les foto !
Celuii làà j'laiime beaucooup avec le thème de l'espagne ! Il est biien réussi ! Groos Biisoous je t'adoore !

claire a dit…

et sa j'adore. sa c chique aussi

Marine a dit…

tkt t trop belleuu trop intelligente trop gentille trop tout quoi !!! kiss jtdr de trooo

jessica a dit…

je savais pas que to second prenom etait incarnation a toi aussi ma cousine
tu vois on a bcp pld qu on le croyer en comun